Qui sommes nous?

Frédéric ORTIZ Photo.jpg
Anne-Marie.jpg

Frédéric Ortiz découvre le théâtre en 1971 à Marseille et s'inscrit aux ateliers dirigés par Alain Illel. Etudiant, il entreprendra des études théâtrales et littéraires auprès de Pierre Voltz et Danielle Bré à l’Université de Provence de 1976 à 1980.

Anne-Marie se forme à partir de 1976 dans la première troupe de Frédéric Ortiz Elomire Théâtre d’essai.

Anne-Marie et Frédéric Ortiz créent en 1984 le Théâtre Off  (3 salles) sur le Vieux-Port de Marseille, jouent et mettent en scène Molière, Racine, Musset, Zola, Courteline, Kafka,  Anouilh, Sartre, Cocteau, Camus, Vian, Ionesco, Beckett, Arrabal, …

Le théâtre Off sera ouvert de 1984 à 2016.

 

De 1982 à 1991, Frédéric Ortiz est chargé de cours à l’université Aix-Marseille en secteur Théâtre (IFCA) Parallèlement, Anne-Marie Ortiz dirige des ateliers de socio-thérapie au CHU Timone et CHR Edouard Toulouse et co-dirige des spectacles « hors normes » accueillis au Théâtre National de Marseille avec des comédiens issus d’ateliers théâtre en hôpitaux - A vie en 1982, La folie est un coup monté en 1984 ou encore Coup de blouse  en juin 2000, Zadig ou la destinée en 2002.

 

Frédéric Ortiz met en scène pour la télévision Allemande (SWF Baden-Baden) Huis Clos de Sartre et adapte entre  autres La Parure de Guy de Maupassant. Anne-Marie joue dans les productions TV SWF.

En Afrique de l’ouest (République de Guinée), Anne-Marie et Frédéric Ortiz  animent de nombreux stages auprès des comédiens-danseurs de Conakry avec le concours de l’ambassade de France. Ils présenteront à plusieurs reprises des spectacles à Marseille avec une troupe issue des stages : au Théâtre National de Marseille La Criée - L’île des esclaves de Marivaux et Mourir au pouvoir de Frédéric Ortiz, création au Théâtre de Lenche à Marseille.

Tournée d’Antigone de Sophocle, du Journal d’un fou de Gogol au Maroc et Courteline Folie(s) à travers le Liban (Beyrouth, Balbek, Tripoli).

En 2005 Frédéric Ortiz écrit et met en scène Etoiles jaunes avec Cécile Vigne et Anne-Marie Ortiz. Le texte est répertorié aujourd’hui à Yad Vashem, Mémorial de la Shoah à Jérusalem.

Anne-Marie et Frédéric Ortiz jouent et mettent en scène notamment en 2005 et 2006, 20.000 lieues sous les mers de Jules Verne au Théâtre Off et Le Retour du Capitaine Némo (tournée en France) à bord du Notilus, projet Artyka.

De 2006 à 2016, Frédéric Ortiz est missionné par Jean-Louis Benoit et puis par Macha Makeieff au Théâtre National de Marseille la Criée.  Il est dans ce cadre, intervenant  auprès des élèves du Lycée Marseilleveyre (Option Théâtre). 

Il est actuellement intervenant d’ateliers (artiste associé option théâtre) au lycée Lacordaire à Marseille, Lycée Célony.        Il dirige le projet de résidence LE PONT au collège et  lycée Sainte Catherine de Sienne à Aix en Provence.

Les écritures carcérales :

Anne-Marie Ortiz dirige de nombreux ateliers d’écritures et théâtre à la Maison d’Arrêt des Baumettes à Marseille (hommes, femmes, mineures). De 2005 à 2008, Frédéric Ortiz met en scène Parloir sauvage (Théâtre la Criée, Théâtre National de Nice, Le Rond-Point à Paris, CNCD Châteauvallon), Récidive et Parle pas avec moi. Ce sont des spectacles issus des ateliers d’écritures urgentes menés à la Maison d’Arrêt des Baumettes (MAH, MAF) et à l’Etablissement Pénitentiaire pour Mineurs de la Valentine, ateliers dirigés par Anne-Marie Ortiz. 

En 2010, Anne-Marie crée au Théâtre Off  Il faudrait tout reprendre à zéro  création sur son expérience professionnelle en milieu carcéral, reprise du spectacle au WIP la Villette Paris lors du festival " Rebelles". 

En septembre 2010 Frédéric Ortiz est l'animateur du 4ème MUR (unique résidence permanente d’artistes en France installée à l’EPM Marseille, conventionnée par la Protection Judiciaire de la Jeunesse et l‘Administration Pénitentiaire) et co-dirige avec Anne-Marie Ortiz le Théâtre Off – Laboratoire de créations. 

En 2013, Frédéric Ortiz est le concepteur de « la Machine à bonheur » théâtre mobile – cabine théâtre pour un acteur et un spectateur dans le cadre de son programme titré :  Speed dating théâtre. 

De 2008 à 2016 ils interviennent dans les lycées dans le cadre d’un projet « Dispositif de prévention des violences » avec le concours du Conseil Régional PACA. 

A partir de septembre 2010 Anne-Marie Ortiz est engagée à la Protection Judiciaire de la Jeunesse à l’Etablissement Pénitentiaire pour Mineurs de Marseille au titre d’éducatrice technique Culture (Théâtre, écritures et savoirs de base), chargée de la prise en charge des mineurs en très grandes difficultés du pôle de remobilisation par le média culture. Préparation au jugement.

Anne-Marie et Frédéric Ortiz créent en octobre 2012 Au bout du vide - textes de femmes sous écrous à Marseille et à Berlin. Une écriture dans le cadre des ateliers participatifs de la MAF Baumettes - Marseille Provence 2013 - dirigée par Anne-Marie Ortiz.

En 2013-2014 Frédéric Ortiz est l’auteur de Je suis et La commission

En 2016 Anne-Marie et Frédéric Ortiz créent des spectacles pour le public scolaire Par la fenêtre - Amour et piano de Georges Feydeau et L’assommoir de Zola.

En Avril 2017, Anne-Marie et Frédéric Ortiz rencontrent à St-Etienne, Maurice Galland et Ghislaine Ducerf du Théâtre Libre de St-Etienne. Ils entrent en création d’écriture de J’avais rendez-vous à 11h bureau 503 au théâtre libre de St-Etienne 

En Novembre 2018, Frédéric Ortiz créera Le Rouge et le Noir de Stendhal au Théâtre Libre de St-Etienne dans une mise en scène de Maurice Galland.

 

Depuis 2019 et jusqu’à ce jour, Frédéric Ortiz crée des spectacles, écritures, lectures dans les établissements scolaires,  dans le cadre de ses saisons titrées « Je viens jouer dans votre classe»Hamlet, the king is dead - Le rouge et le noir - Phèdre, les feux de l’amour - Le Malade ou le danger de contrefaire le mort.

En 2021 Frédéric Ortiz met en scène 1001 xavière(s) dans le cadre du centenaire de la congrégation La Xavière.

Aujourd’hui en 2022 Anne-Marie Ortiz est Professeure technique culture et radicalisation violente au Ministère de la Justice (PJJ) et poursuit par ailleurs son parcours de comédienne auprès de Frédéric Ortiz.